top of page

28/04/22 - Webinaire : "Partage des données : les enjeux de la numérisation"


LE 28 AVRIL 2022 | 12 À 14H

EN LIGNE - GRATUIT


Inscrivez vous ICI


Pour tous travailleurs intéressés du champ psycho-médico-social



Dans un monde numérique, la gestion des données de santé se traduit par des systèmes qui placent le dossier-patient informatisé comme élément central de recueil et de partage d’informations relatives à la santé des patients et à leur parcours de soin. A l’horizon, il y a l’idéal d’un dossier de santé unique et centralisé au service d’une organisation des soins fluide et « performante ». Demain, les psychologues cliniciens devront aussi répondre à l’obligation du DPI (dossier patient informatisé). Le DPI n’est pas une simple transposition numérique du dossier « papier ». Le DPI est un espace numérique dont les règles d’utilisation sont complexes, connectées à d’autres espaces numériques, à d’autres praticiens et établissements de soin. Le DPI est un possible condensé d’informations relatives à la santé somatique et mentale qui sont susceptibles de se croiser, d’être partagées dans un système connecté et « ouvert » par défaut. Dès lors, comment la pratique clinique, le rapport au patient, les droits de celui-ci et à la confidentialité se réinventent à l’aune de ce nouveau paradigme numérique ? Comment s’exerce le consentement dans un système où l’accord est un implicite et le désaccord, un explicite ? Comment déterminer et sécuriser les champs des devoirs de confidentialité et des conditions du secret partagé dans ces nouvelles formes de numérisation ? Que doit contenir le DPI ? Qui y a accès et sous quelles conditions ? avec quels usages potentiels ? Quels sont les points de vigilance pour les professionnels ? Quel niveau de maîtrise de l’outil pour une utilisation conforme à la déontologie et à l’éthique du soin ? C’est à ces questions cruciales que notre panel d’experts tentera de répondre.

Avec les interventions de :

  • Valérie Kokozska, docteure en philosophie, maître de conférences / enseignante-chercheuse au Centre d’Ethique Médicale de l’Université Catholique de Lille (CEM/EA7446 ETHICS)

  • Dr Jacques de Toeuf, président du Comité de gestion de la plateforme e-Health et président honoraire de l’ABSyM

  • Dr Sylvain Dal, psychiatre, chef de service psychopathologie adulte à la Clinique Saint-Jean



22 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page